Et si votre entreprise payait votre location longue durée de vélo électrique ?

location vélo électrique

Vous pouvez louer un vélo électrique sans prêt bancaire : Cette start-up bordelaise demande à votre patron de cofinancer et de payer 15 euros par mois pour les salariés.

5 kilomètres par voiture. Exigences climatiques, il faut reconsidérer la mobilité. Cependant, si nous ne frappons pas à la porte, nous ne changerons pas nos habitudes de transport. Les données de l’Insee montrent que 38% des salariés parcourent jusqu’à 5 kilomètres pour aller et revenir du travail, 70% conduisent. Etonnamment, on sait que les Français sont passionnés par le cyclisme depuis le déconfinement. Mais il est logique que si nous pensons avec nos cœurs au lieu de penser avec nos portefeuilles : salariés ou non, tout le monde n’a pas 1 500 à 2 500 euros pour acheter des vélos électriques (VAE). À moins que votre patron ne paie, non ?

Pouvons-nous diviser la facture ? Selon la loi LOM, toute entreprise peut bénéficier d’une aide fiscale pour développer ce mode de transport auprès de ses salariés afin de réduire l’empreinte environnementale des déplacements professionnels. BeeCycle se spécialise dans le segment de la location longue durée de vélos électriques de fonction et partage activement les coûts. En proposant à votre employeur une solution toute faite pour une flotte de vélos électriques, cette startup bordelaise remplit les conditions pour déclencher une aide gouvernementale. En ce qui concerne les salariés, ils peuvent réclamer une indemnité de 0,25 € / km. Résultat : le pays, l’entreprise et les salariés se partagent les coûts. À la fin de l’opération de chaîne, louer pendant 36 mois ne paie que 15 euros par mois pour les salariés. La participation est bien inférieure à l’achat. Bonne nouvelle : vous faites du vélo ce week-end …

location vélo électrique

Vélos FAT, vélos pliants ou vélos cargo, tous les modèles peuvent constituer la flotte de vélos électriques de votre entreprise. En plus d’amener les deux-roues sur le site et d’installer des bornes pour les recharger si nécessaire, Bee.Cycle gère également toutes les pièces de gestion : maintenance, assurance antivol et dommages, réparations … car toutes les entreprises n’ont pas la volonté de gérer la flotte. Vélos avec batterie, pneu, accessoires et autres problèmes tous les jours …

Course contre le temps. Cette idée a été avancée par Jean-Christophe Melaye (l’un des deux co-fondateurs) après avoir entendu ses collègues se plaindre de la congestion routière. En deux ans, cette start-up a fourni des services à une quarantaine d’entreprises et associations de toutes tailles. Parce que le marché des vélos de fonction est en plein essor, il a augmenté de 15% rien qu’en 2020.

Bee.Cycle, la solution de location de vélo électrique

Bee.Cycle s’occupe de la totalité de la gestion du parc à vélos à assistance électrique des entreprises : prise de contact avec les salariés, explication, recommandation et acquisition du VAE, organisation des maintenances…

N’hésitez pas à aller voir notre site internet pour connaître les contours de notre offre.

Jean-Christophe Melaye, cofondateur de Bee.Cycle a passé une très grande partie de sa carrière professionnelle dans des sociétés où la location était omniprésente. La dernière entreprise où il a travaillé avant de se lancer s’appelle H&A location spécialisé dans la location de barriques de vin où il était le directeur général adjoint. Après avoir essayé cette solution chez H&A location et d’avoir eu des retours positifs, Jean-Christophe Melaye décide de créer Bee.Cycle avec l’ambition de changer les habitudes de mobilités en proposant une solution concrète.

Les avantages de la location de vélos électriques à long terme

L’avantage d’une location longue durée de vélo électrique est que d’autres options peuvent être testées sur des trajets quotidiens sans avoir à investir beaucoup d’argent sur un modèle de vélo qui répond à vos besoins. S’il ne convient pas de rouler sur deux roues, vous pouvez retourner le vélo à tout moment. Cela vous évite également de revenir à un modèle bas de gamme, qui est le meilleur moyen de se débarrasser du vélo.

Le dernier avantage significatif. Contrairement aux services de location en libre-service (garés ou non), les vélos de location ne sont ni des véhicules blindés (Velib) ni des monovitesse fragiles (Fire-Gobee Bikes), mais de « vrais » vélos, pas seulement conçus pour le micro-déplacement. Par conséquent, vous avez le droit d’utiliser un cadre généralement confortable et bien équipé. Comme vous le verrez, cela changera votre perception du cyclisme.

Vélos électriques de fonction par Bee.Cycle

vélos électriques de fonction

Le marché du vélo électrique en France

Depuis le début de la crise sanitaire, le vélo est devenu le moyen de transport privilégié de 75% des Français, qui utilisent souvent le vélo lors de leurs déplacements professionnels et personnels. Le marché en plein essor est dominé par les vélos à assistance électrique (VAE) avec une part de 45%, et sa part de marché augmentera de 15% d’ici 2020. Selon l’étude de Xerfi, d’ici 2023, la valeur du marché français du vélo électrique augmentera de 9% chaque année, atteignant 3,4 milliards d’euros, et atteindra une croissance-record (+ 15%) en 2020. L’enthousiasme de ce mode de déplacement est évident: en plus de sa mobilité supérieure, il réduit également le risque de contamination des salariés par le virus (respect de la distance physique), améliore leur condition physique et les aide à réduire le stress. En outre, les vélos électriques peuvent également réduire l’impact environnemental associé aux déplacements professionnels quotidiens.

Vélos électriques de fonction

Les entreprises adoptent le vélo électrique de fonction

Poussés par la crise sanitaire, les vélos électriques de fonctions ont la cote et de nombreuses start-up des zones côtières se battent pour gagner les faveurs des entreprises. La relation avec le monde du travail évolue, notamment avec l’arrivée d’une nouvelle génération. Les normes incitatives historiques de carrière et de salaire évoluent rapidement vers le sens du bien-être, de la réflexion et de l’équilibre. Aujourd’hui, l’utilisation des voitures de ville est devenue une contrainte lourde, complexe et coûteuse à bien des égards. Les déplacements intra-urbains sont devenus une période de stress et de tension, sans parler d’une perte de temps qui constitue un des trésors de nos vies. Par conséquent, de nombreux employeurs sont intéressés par cette solution de déplacement urbain et espèrent le proposer à leurs équipes pour remplacer les transports en commun et les voitures individuelles.

vélos électriques de fonction

En réponse à ces restrictions, Bee.cycle met à disposition des salariés un parc de vélos à assistance électrique. Au-delà de la fierté d’arborer un vélo haut de gamme, véritable objet d’affirmation social, cela développe un capital de sympathie en interne ainsi qu’en externe. Les employés se mettent en mouvement et retrouvent les joies de la ville. Aujourd’hui, les vélos contribuent au bien-être de tous. Les coûts associés au plaisir, au gain de temps, à la reconnaissance et à la responsabilité environnementale sont sans aucun doute des forces évidentes. Les idées innovantes pour fournir des solutions mobiles alternatives sont issues d’une expérience réussie.

L’offre de vélos électriques de fonction et de service de Bee.Cycle

Afin de répondre à la demande croissante, Jean-Christophe Melaye et son associé Richard Hardillier (président de H&A) ont proposé le concept Bee.Cycle. Bee.Cycle met à disposition des entreprises (de toutes tailles), des associations et des organismes publics des vélos électriques haut de gamme pouvant être loués pour une longue période de 36 mois et disposant de contrats flexibles, afin qu’ils puissent prendre des engagements à moyen terme sans investissement majeur. Grâce à Bee.Cycle, l’entreprise peut choisir entre plusieurs options, qui peuvent être définies en fonction des besoins des employés: vélo de service avec ou sans bornes, location de vélos individuels ou fonctionnels, gestion administrative (maintenance, assurance antivol, contrat prescrit règles d’utilisation), grâce aux accords conclus avec les fabricants et les distributeurs.

Vous aussi vous souhaitez un vélo de fonction ? Contactez-nous !

Bee.Cycle leur proposent également deux modes de livraison : la gestion de flotte catalogue via la livraison sur site (s’adaptant ainsi au délai de livraison), ou la réception en magasin afin qu’ils puissent visualiser et tester les vélos électriques avant de prendre une décision. Tout est pris en charge : définition des besoins, gestion et administration des vélos d’entreprise. De la maintenance à l’assurance vol en passant par l’explication des règles d’utilisation, tout est prévu. Afin de faire face à la demande croissante, Bee.Cycle a embaucher deux nouveaux stagiaires en alternance et prévoit de débuter un nouveau recrutement en 2021.
Jean-Christophe Melaye, Président et co-fondateur, souligne : “Bee.Cycle a été imaginé pour devenir un réflexe économique et écologique, très simple à mettre en place pour toutes les entreprises dont les collaborateurs pourront aussi utiliser leur vélo pendant le week-end ou les périodes de vacances”.

logo-bee-cycle-fb