Le débat sur le port du masque obligatoire en vélo

vélo électrique entreprise

135 € d’amende pour ne pas porter de casque de vélo : c'est la proposition de loi défendue par un groupe de députés centristes. Selon l'Association des cyclistes, l'amende dissuadera les gens d'utiliser leur vélo.

135 € d’amende pour ne pas porter de casque de vélo : c’est la proposition de loi défendue par un groupe de députés centristes. Selon l’Association des cyclistes, l’amende dissuadera les gens d’utiliser leur vélo.

Va-t-on bientôt devoir s’équiper de casques de vélo et être verbalisé ? C’est le souhait d’un projet de loi que le Sénat examinera le 5 janvier. Lancée par un groupe de députés centristes, elle vise à « renforcer la sécurité des cyclistes modernes » en rendant obligatoire le port du casque par « les conducteurs de tout véhicule à une ou plusieurs roues » – vélos musculaires ou électriques, scooters ou autogires. Les contrevenants peuvent être condamnés à une amende de 135 euros.
« J’ai constaté une explosion de l’usage des deux-roues en ville, avec des usagers qui prennent souvent des risques et qui, pour la plupart, ne portent pas de casque », explique François Bono, sénateur de Charente et auteur du texte.

Les casques sauvent des vies et préviennent les accidents graves. Les groupes centristes s’appuient sur les données des accidents de la circulation : en 2019, la moitié des 187 cyclistes tués et 4 783 blessés ne portaient pas de casque. « Le site de la sécurité routière confirme que les cyclistes sont trois fois plus victimes d’accidents que les automobilistes, les blessures les plus graves touchant la tête. »

Envie d’un vélo de fonction à assistance électrique ? Contactez-nous ! 

« Si on suit la logique de ces sénateurs, il faut d’abord obliger les piétons à porter un casque »
Un argument qui agace Thibault Quéré de la Fédération des usagers du vélo (FUB) : « Les accidents mortels graves se produisent généralement sur les routes hors agglomération impliquant des voitures circulant à 70 voire 80 km/h », a-t-il expliqué. Selon une étude soulignée par la FUB, « 47,5 % des cyclistes blessés étaient principalement touchés par les bras, 32,6 % par les jambes, Le visage était de 23,3 % et la tête n’était que de 16,9 % ». 

Dans l’ensemble, seulement 1,09 % des blessés ont subi un traumatisme crânien grave, potentiellement mortel, au cours de l’étude de dix ans. À l’inverse, sur 4 000 blessés graves, 84 % des piétons en 2008 étaient frappé à la tête. « Donc si on suit la logique de ces sénateurs, il faut d’abord rendre le port du casque obligatoire pour les piétons », conclut malicieusement Thibault Quéré.

vélo électrique location longue durée

Dès lors, l’Association cycliste s’oppose à toute imposition de casques, ce qui « pourrait être contre-productif », estime M. Quéré. « Dans les pays avec de telles réglementations, on a vu les cyclistes chuter d’un tiers, en Australie c’est d’un tiers », a-t-il expliqué. Mais la seule chose dont nous pouvons être sûrs, c’est la meilleure façon de sécuriser les vélos. Les pays les plus sûrs sont les Pays-Bas, l’Allemagne et le Danemark, où nous pédalons souvent. »

Évidemment, plus la pratique du vélo est répandue, plus le risque d’accident est faible. C’est ce que les experts appellent la « sécurité numérique ». « Plus il y aura de cyclistes dans les espaces publics, plus les autres usagers seront prévisibles, mieux ils seront vus et moins le risque d’accident sera important », indique la FUB sur son site internet.

La position du gouvernement partagée lors du débat à l’Assemblée nationale de 2019 sur le même sujet : Elizabeth Bohn, alors ministre de l’Ecologie, a rejeté l’idée d’une obligation d’éviter d' »éradiquer » les pratiques respectueuses du climat et de la santé publique. M. Bono s’est dit « sceptique sur l’argument »: « L’engouement pour l’utilisation des deux-roues est tellement grand que ce n’est pas une limitation du casque qui va ralentir les choses », a-t-il dit. Le casque a aussi beaucoup de matériau réfractaire. , cela peut donc parfois devenir une obligation.

Vous souhaitez en savoir plus sur les vélos de fonction ? Rendez-vous ici sur notre page d’accueil ! 

Le port du casque de protection est désormais obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans.
Nicolas Le Moigne, l’amant de la petite reine et membre de l’association Vélocité à Montpellier, voit dans un tel projet de loi un « échec de la politique publique en faveur des cyclistes » : « Pour que les cyclistes soient en sécurité, les voies cyclables doivent être sécurisées. Sécurité dans la circulation, garder son calme dans la circulation en réduisant la vitesse de circulation à 30 km/h en centre-ville, mais aussi apprendre aux enfants à rouler car on leur apprend à nager, c’est plus compliqué que l’obligation de porter un casque, mais plus efficace ! »

Pour ces associations, la priorité est d' »encourager la pratique du vélo » plutôt que « d’effrayer les usagers en donnant au risque d’accident une importance qu’il n’a pas en réalité ». De ce fait, la FUB a rappelé que « les bienfaits du vélo sont plus de 20 fois les risques engendrés » dus aux bienfaits de l’activité physique. La bicyclette est également bien moins polluante et émettrice de gaz à effet de serre que les voitures. « Le vélo, c’est plus dangereux de ne pas en faire que d’en faire, avec ou sans casque », résume Nicolas Le Moigne. La proposition de loi sera débattue au Sénat le 13 janvier prochain.

10 raisons de faire du vélo pour améliorer votre votre santé

velo d'entreprise

Faire du vélo est bénéfique pour le coeur

Roulé au moins 30 minutes à un rythme modéré, 5 fois par semaine permet de soulager le coeur ainsi que de favoriser la circulation sanguine. D’après l’OMS, la tension artérielle diminue à long terme. Ceci est aussi benefique pour le muscle cardiaque. Celui-ci devient de plus en plus efficace et est apte à pomper plus de sang à travers tout le corps. Le coeur fonctionnera beaucoup mieux et de manière plus efficace. Si vous souhaitez avoir un vélo d’entreprise

Le VAE améliore la coordination

On prend à un moment donné de l’âge donc la capacité de bouger et de réagir diminue , malheureusement. Les personnes pédalant régulièrement peuvent considérablement ralentir l’avancement. Qu’il s’agisse de manœuvres d’évitement soudaines, de changements ou de pistes glissantes, il y a toujours des situations où il faut réagir avec précision et surtout vite. De plus, le cyclisme favorise le sens de l’équilibre.

Le vélo électrique renforce le dos

Les causes les plus courantes de problèmes de dos sont le manque de mouvement et le stress biomécanique sur les muscles du dos. Pédaler permet de contrer ce risque en douceur.
Le pédalage rythmique favorise le métabolisme, stabilise la structure, et les libère rapidement, notamment dans la région lombaire. Si vous souhaitez avoir un vélo d’entreprise.

Faire du vélo pour augmenter la capacité pulmonaire

L’exercice régulier en extérieur renforce le système immunitaire et combat ainsi les infections. Si vous faites du vélo régulièrement, vous remplissez régulièrement vos poumons d’oxygène et renforcez vos muscles respiratoires. Par ailleurs, les médecins recommandent la pratique du cyclisme de loisir pour soigner la bronchite chronique et l’asthme.

Le vélo prévient le cancer

Pour une femme, faire du vélo pendant plus de trois heures à chaque fois a réduit le risque de cancer du sein de 34 %. C’est le résultat d’une étude menée par le Centre de recherche sur le cancer à Heidelberg. Selon les scientifiques, la cause est probablement le renforcement du système immunitaire. Si vous souhaitez avoir un vélo d’entreprise.

Le vélo, c'est génial pour la peau

À partir de 30 ans, vos muscles se contractent – environ 0,5 kg de masse musculaire est convertie en graisse, en raison de l’âge. Le cyclisme arrête régulièrement cette évolution, car vous utilisez presque tous les muscles du corps. Cela s’applique particulièrement aux muscles des jambes, du torse ainsi que les muscles des épaules et des bras

Le vélo protège les articulations

La plupart d’entre vous sont souvent assis au travail et l’exercice à la maison est souvent négligé. C’est mauvais pour les articulations. Le vélo est l’outil de récupération idéal.
Les mouvements circulaires et réguliers des jambes assurent une oxygénation optimale des cartilages articulaires des genoux et des hanches et protègent ainsi contre l’arthrose.
Et parce que la selle supporte le poids du corps de 70 à 80, le cyclisme utilise moins d’articulations du genou que la course. Si vous souhaitez avoir un vélo d’entreprise.

Le vélo active la combustion des graisses

Le vélo n’est pas seulement bénéfique pour la santé, il stimule également la combustion des graisses et est donc idéal pour perdre du poids. Il est important que vous restiez assis au moins trois fois par semaine, entre 45 et 60. Selon l’Université des sports de Cologne, cet effet persistant oblige le corps à s’appuyer sur des réserves de graisses. Attention toutefois à ne pas vous en mettre car le manque d’oxygène ralentit la combustion des graisses.

Le vélo fait baisser le taux de cholestérol

Trop peu d’exercice et trop de graisse peuvent conduire à l’obésité, à l’hypertension artérielle ou à un taux de cholestérol élevé. En étant actif et en faisant du vélo régulièrement, le corps produit plus de « bon » cholestérol HDL que vous avez une maladie cardiaque et le dangereux cholestérol LDL, dans les vaisseaux sanguins, diminuera simultanément. Si vous souhaitez avoir un vélo d’entreprise.

Le vélo active les hormones du bonheur

Les sports d’endurance, comme le cyclisme, déclenchent des hormones du bonheur. Au bout de 30 à 40 minutes, votre corps libère de la sérotonine, en particulier lors d’un voyage au soleil. La pensée négative n’a aucune chance contre les hormones du bonheur. Ils nous aident également à mieux lutter contre le stress. Des études ont également montré que les patients peuvent souffrir d’anxiété et de dépression en faisant de l’exercice régulièrement.

Alors qu’est-ce que tu attends, lâche-toi et monte sur le vélo ! Si vous souhaitez avoir un vélo d’entreprise.

Qu’est-ce qui nous motive à pédaler ?

velo d'entreprise

C’était étrange à cette époque. On ne nous a jamais autant demandé de solliciter nos opinions et de nous demander de participer. D’un autre côté, nous n’avons jamais l’impression de ne pas être écoutés. Aujourd’hui, nous allons vous demander, pourquoi pédalez-vous ? Bientôt, nous vous dirons : « Dis-moi comment tu roules, et je te dirai qui tu es. » Le vélo se répand de plus en plus à cause de la crise sanitaire. De plus, le vélo d’entreprise commence petit à petit à être intégré dans les valeurs des sociétés. 

Baromètre de la ville à vélo : Faire du vélo dans votre ville

Il y a quelques jours, le vote sur le baromètre vélo ville proposé par la FUB a pris fin. Comme le disait Olivier Schneider, c’est l’histoire d’un verre à moitié vide ou à moitié plein. La FUB peut être fière d’avoir 270 000 réponses et qualifications dans plus de 1 000 villes. D’un autre côté, les gens peuvent être confus; par exemple, la Haute-Saône ne relève d’aucune commune. Ou, on pourrait mettre ces 270 000 réponses devant les 1,5 million de vélos qui ont bénéficié des vélos Coup de Pouce. Sans argent, est-il plus difficile d’inspirer nos concitoyens ? Maintenant, un nouveau marché s’impose qui est la location longue durée de vélo d’entreprise. Ceci permet d’avoir un beau vélo avec un loyer extrêmement raisonnable. 

Combien de personnes physiques ont voté, étant donné que chaque votant peut évaluer autant de communes qu’il le souhaite. Combien de personnes qui n’ont pas soutenu FUB ont répondu. Nous attendrons les réponses à la conférence FUB à Tours début février. « C’est un bon outil de propagande pour éduquer les élus locaux à faire du vélo » On peut aussi comparer ces chiffres. Si l’on regarde le « Baromètre de la ville à pied » porté par FF Randonnée, on obtient 68 500 réponses. Cependant, marcher devrait se soucier davantage de nos compatriotes que de faire du vélo. Alors, bien sûr, il ne s’agit pas de critiquer une telle initiative. Le succès est peut-être ailleurs, il suffit de constater à quel point cet outil est maîtrisé par les présidents des différentes associations. Quel que soit son nombre, c’est un bon outil de propagande qui permet de sensibiliser les élus locaux au vélo et à son intégration dans les politiques publiques.

Le vélo d’entreprise permet de développer encore plus le flux de vélo.

vélo d'entreprise

Du baromètre à l'enquête : Fiona fait du vélo longue distance, tout en étant étudiante en médecine

Evaluer une ville est une chose, on peut imaginer que les répondants de ce baromètre vélo ville aient pris le temps de faire ce questionnaire pour tenter d’influencer les décideurs politiques à considérer la thématique du vélo dans leurs politiques publiques. Pour que l’infrastructure soit meilleure pour que nos interviewés puissent assouvir leurs envies de pédalage. Mais pourquoi devrions-nous appuyer sur la pédale ? C’est l’objet de cette enquête scientifique menée par Fiona Kolbinger et disponible en ligne sur le site de la faculté de médecine d’Innsbruck. Fiona Kolbinger, vous ne la connaissez peut-être pas. Une jeune femme née en 1995 est complètement inconnue dans la quintessence du Superbike 2019. Elle est toujours en ligne avec le jeu transcontinental. Elle a gagné le match. En 10 jours, Bourgas fut assemblée à Brest en toute autonomie. Plus de 4000 kilomètres en dix jours.
velo d'entreprise

En 2021, Fiona est médecin

« Elle s’interroge s’il y a des profils psychologiques types plus enclin à chevaucher un vélo régulièrement » « Elle veut savoir s’il existe des caractéristiques psychologiques typiques qui sont plus enclines à faire du vélo régulièrement. » Elle est très intéressée par notre motivation à pédaler. Pourquoi pédale-t-on ? Elle veut savoir s’il existe des caractéristiques psychologiques typiques qui sont plus enclines à faire du vélo régulièrement. Qu’est-ce que tous ces gens ont en commun ? Cet apprentissage en ligne est adapté à tous. Quelle que soit votre approche. Que vous vous rendiez au travail à vélo tous les jours ou que vous traversiez une région ou un pays à vélo pour passer vos vacances.