Skip to content

7 bonnes raisons de pratiquer le vélo de fonction en automne

Vélo de fonction

Eh oui, nous sommes déjà en Automne ! Au revoir l’été, la chaleur, le beau temps… Bienvenue à la fraîcheur du matin, aux feuilles mortes qui tombent des arbres, aux pluies glaciales ! Mais qu’importe le temps, nous les vélotaffeurs nous sommes toujours présents sur nos vélos de fonction !

N°1 L’automne en vélo de fonction, la lumière est souvent folle, les couleurs sont carrément dingues !

L’automne c’est le moment de l’année où le soleil traverse le plan équatorial terrestre. Fondamentalement, il traverse et modifie la sphère céleste. Mais nous ne le blâmons pas. Parce qu’il produit souvent une lumière extraordinaire. Le matin, les rayons du soleil rosissent le ciel et les nuages ​​se parent de couleurs éclatantes. Quant au soir, bien sûr, le ciel s’installe plus tôt, mais la lumière passagère fait naître une lumière incroyable. Et toi, avec ton vélo de fonction, tu es le premier spectateur. Vous avez de la chance.

Vélo de fonction

N°2 : La température est géniale, ni trop chaud, ni trop froid en vélo de fonction

Si vous connaissez bien les français, ce sont des personnes qui passent leur temps à râler, on peut se dire que l’été est très douloureux, trop chaud, et que l’hiver est complètement nul car il fait trop froid. Mais prenons l’automne comme exemple. C’est la saison parfaite pour arrêter de se plaindre. En tant que cycliste, il n’est pas nécessaire d’enlever la veste. Un petit coupe-vent suffit pour résister à des températures parfois très douces. Quelqu’un a même composé une chanson, appelant cette saison l’été de l’Indien. L’automne devrait être la saison favorite des cyclistes.
Velo de fonction

N°3 : En automne en vélo de fonction, les feuilles mortes, c'est drôle

On peut encore gémir et se dire qu’en automne, c’est toujours la même vieille histoire. La ville envisage de dégager la route car il y a des feuilles mortes tombant des arbres. Où les mettent-ils ? Je vous le donne en mille : sur notre piste cyclable ! Mais penchons-nous sur cette question en philosophie ; rouler sur une piste cyclable pleine de feuilles mortes apportera beaucoup d’adrénaline et de mystère à votre voyage. Nous ne pouvons pas en faire trop, alors nous croyons en notre monture. Ensuite, cela va faire travailler également votre mémoire car vous devrez vous souvenir du lieu où il y a des tas de feuilles ou autres.

Vélo de fonction

N°4 : La pluie devient un paramètre secondaire en vélo de fonction

« Mais et s’il pleut ? » Dans votre vie de vélotaffeur, vous avez tous eu ce problème. Cela vient de vos collègues, qui sont très surpris de vous voir complètement asséché au travail. Oui, comme on dit souvent, il n’y a pas de mauvais temps, seulement de mauvais vêtements. Une bonne veste imperméable, un pantalon de pluie, pourquoi pas un bon vieux poncho de pluie. Et voilà adios ! La pluie devient un paramètre secondaire. Parfois la pluie apporte un peu de piquant dans nos trajets domicile-travail ! Surtout lorsque l’on s’amuse à jouer à saute-bouchons.

Vélo de fonction

N°5 : On est toujours plus rapide que les automobilistes en vélo de fonction

En vélotaf, il y a beaucoup de constantes. L’embouteillage en fait partie. Le soleil se lève tard et se couche tôt. Baisse de température. Il pleut plus fréquemment. Fournir suffisamment de paramètres pour que l’homo-automobiliste et les produits similaires s’adaptent à sa vitesse de croisière. Le flux motorisé ralentit inévitablement. Mais toi, tu t’en fiches. Sur une piste cyclable pleine de feuilles mortes, vous continuez à pédaler à la même vitesse tout le temps.

Vélo de fonction

N°6 : Rouler en vélo de fonction l'automne te permettra d’être prêt pour l’hiver

Le printemps et l’automne sont les saisons de transition. Le moment idéal pour que votre corps s’adapte aux changements de température. Rouler en automne assure une transition en douceur vers l’hiver plus rigoureux. Le 21 décembre 2021, vous vous féliciterez de votre vélo de fonction pour l’automne. Rien ne peut vous ramener dans le métro, les bus bondés ou … les sièges d’auto.

Vélo de fonction

N°7 : Écouter la nature en vélo de fonction

Écoutez le rugissement des cerfs en traversant la forêt de Rambouillet. Et si vous n’habitez pas près de Rambouillet, déménagez.
Vélo de fonction

Sur le même sujet :

Call Now Button